Reprendre ou acheter une entreprise : des prix en baisse

En volume et en valeur, les opérations LBO de taille moyenne ont baissé de 47 % au troisième trimestre, par rapport à 2011 et les opérations de fusions-acquisitions de 7% en volume et de 3% en valeur.

Les causes seraient plutôt à rechercher du côté des acquéreurs, qui se raréfient. Incertitude sur le climat économique en 2013 et difficulté à financer les opérations ne les incitent pas à faire des offres aux montants espérés par les vendeurs.

Une opportunité pour les acheteurs ?

Combiné à des résultats peut-être un peu moins encourageants au niveau des entreprises sur 2012, les différents facteurs précités ont entraîné une baisse des valorisations de 18 % depuis le début 2012.

Sur le troisième trimestre 2012, le prix de vente des PME a diminué de 10 %. Les multiples d’EBITDA sont passés de 7x à 6,3x entre 2011 et 2012. Cette baisse est principalement concentrée sur les opérations hors LBO (rachat par des industriels).

 

 

Articles similaires

Curabitur amet, sem, Aliquam neque. leo. Donec ut tristique libero